August 30

Procter & Gamble veut déposer les marques LOL, WTF et FML

0  comments

Procter & Gamble veut déposer les marques LOL, WTF et FML

 

Always, Ariel, Duracell, Gillette, Head&Shoulders, Pampers, Pringles, etc. Le groupe américain Procter & Gamble détient un nombre impressionnant de marques. Ses produits sont commercialisés dans le monde entier (dans plus de 180 pays) et pèsent plusieurs milliards de dollars. L’entreprise investit également une partie importante de son budget dans la recherche et le développement de nouveaux produits. Et récemment, le groupe a annoncé sa volonté d’acquérir plusieurs acronymes, utilisés surtout par les millenials. Une volonté de rajeunir ses clients ?

Des marques WTF pour récupérer un public jeune ?

P&G a ainsi fait 4 demandes de marques auprès de l’USPTO, l’Office américain des marques. Chaque marque renvoie à une expression bien connue par les utilisateurs d’internet : le fameux LOL, qu’on ne présente plus, mais aussi WTF (What The Fuck), NBD (No Big Deal) et FML (Fuck My Life). Les marques visent des produits d’entretien, le cœur de l’activité de Procter & Gamble : savon, détergent, nettoyants et désodorisants.

Procter & Gamble envisagerait donc de lancer une gamme de produits ménagers plus « cools », afin notamment de relancer ses ventes. Pendant la dernière décennie, le groupe a en effet dû se séparer d’une centaine de marques, qui n’étaient plus assez rentables.

Les marques n’ont pas été enregistrées, l’USPTO ayant demandé des précisions sur le libellé à Procter & Gamble. Comme les marques du groupe ont un caractère mondialiste, il est probable que ces nouvelles marques rejoindront le marché européen après quelques années de test aux Etats-Unis.

Les marques acronymes : rien de nouveau sous le soleil

Procter & Gamble n’est pas le premier à choisir des marques sous la forme d’acronymes. HSBC, FIAT, KFC, HARIBO, IKEA… Toutes ces marques sont des acronymes qui renvoient soit à leur origine, soit à leur situation.

En effet, les marques acronymes présentent un avantage fort : elles sont parfaitement distinctives et bénéficient donc d’une meilleure protection que si elles avaient été enregistrées sous leur forme complète. En outre, on les retient plus facilement et elles ont un caractère international.

Ainsi, en déposant ces marques LOL et WTF, Procter & Gamble ne fait pas – contrairement à ce qu’on pourrait croire – le choix de la modernité. La marque opte uniquement pour des noms à la mode. Mais est-ce véritablement le cas ? Il existe déjà de nombreuses marques LOL (en France, la plus ancienne date de 2005). Rien que pour les produits cosmétiques (qui intéressent P&G), on en trouve plus de 10. Idem pour les marques WTF – bien que la première marque française renvoie à un acronyme très éloigné (World Taekwondo Federation) de celui envisagé par P&G.

 

En conclusion, si Procter & Gamble a réussi à faire parler de ses marques lors de ces derniers jours, il n’y a pas vraiment de nouveauté. Une nouvelle fois, il s’agit plus d’un coup marketing que d’une véritable actualité en droit des marques. La question est surtout de savoir si l’USPTO va procéder à l’enregistrement de ces marques.


Tags

acronymes, lol, procter&gamble, USPTO, wtf


You may also like

2019 : les dépôts de marques en constante augmentation

Symboles ®, TM et © : pourquoi et comment les utiliser ?